Rétroviseur obligatoire : quels sont les rétroviseurs obligatoires ?

Rétroviseur obligatoire : quels sont les rétroviseurs obligatoires ?

Conseils et astuces pour vos rétroviseurs

Aïe, vous avez rencontré un problème avec l’un des rétroviseurs de votre véhicule et vous vous demandez quelle est la législation en vigueur : quels sont les rétroviseurs obligatoires ?

En effet, un rétroviseur est un élément indispensable pour la visibilité et donc la sécurité d’un conducteur. Ainsi, du fait du développement important des ventes de voitures, l’Etat a très vite légiféré pour assurer une sécurité optimale pour l’ensemble des conducteurs.

Ainsi, le rétroviseur droit est-il obligatoire ? Est-ce que le rétroviseur gauche est obligatoire ? Peut-on conduire sans rétroviseur intérieur (ou appelé également central) ? Retroviseur-Occasion.com vous propose de faire le point sur les règles en vigueur : rétroviseur obligatoire et sanctions potentielles.

A noter que sur Rétroviseur-Occasion.com, il est possible d’acheter un rétroviseur d’occasion pour remplacer le rétroviseur défectueux de votre voiture. Et l’avantage, c’est qu’ils sont à -60% par rapport à un rétroviseur neuf.

rétroviseur-obligatoire

Rétroviseur obligatoire : quelles sont les règles en vigueur ?

En France, c’est l’arrêté du 20 novembre 1969 qui régit l’obligation liée aux rétroviseurs. Alors, quels rétroviseurs sont obligatoires ?

Le rétroviseur droit est-il obligatoire ?

Le rétroviseur droit n’est pas obligatoire dans les textes de loi en vigueur. En effet, ce rétroviseur droit est obligatoire pour tout véhicule qui est break ou dont la construction ne permettrait plus au rétroviseur intérieur de remplir sa fonction, comme par exemple une camionnette qui ne comporte pas de vitre arrière.

Cependant, le contrôle technique impose qu'une voiture comporte l'ensemble des pièces détachées assemblées lors de la constructeur du véhicule. Cela signifie ainsi que si vous avez acheté votre véhicule avec ses 3 rétroviseurs (dont le rétroviseur droit), vous vous devez de l'avoir lors du passage au contrôle technique, sans quoi vous serez retoqué. 

Ainsi, bien qu'il ne soit pas obligatoire dans en théorie, le rétroviseur droit est obligatoire dans la pratique. Alors s'il est cassé, pensez vite à le changer. Et pour le remplacer sans vous ruiner, optez pour un rétroviseur d’occasion garanti 1 an sur notre boutique.

rétroviseur-droit-obligatoire

Le rétroviseur gauche est-il obligatoire ?

Le rétroviseur gauche est obligatoire. Ainsi, il est interdit de conduire une voiture qui ne dispose pas d’un rétroviseur gauche en état de marche.

En effet, depuis le décret publié le 1 juillet 1972, tout véhicule à moteur doté de 4 roues a l’obligation d’avoir un rétroviseur gauche, c’est-à-dire positionné sur la portière gauche du véhicule lorsqu’on se place au niveau du conducteur.

Pour remplacer votre rétroviseur gauche à prix cassé, visitez notre boutique et trouvez en quelques clics seulement le rétroviseur gauche adapté à votre voiture.

Le rétroviseur central est-il obligatoire ?

De la même manière du rétroviseur gauche, le rétroviseur central est obligatoire.

Ce rétroviseur, qui se trouver à l’intérieur du véhicule, doit permettre au conducteur de contrôler ce qui se passer à l’arrière de son véhicule, c’est-à-dire de contrôler la route depuis son siège, sans avoir à se retourner.

Démocratisé dans les années 30, ce rétroviseur peut être remplacé par le rétroviseur droit lorsque le chargement du véhicule ne permet pas d’avoir une visibilité suffisante par le rétroviseur central.

Peut-on conduire à avec un rétroviseur bricolé ?

Lorsqu’on évoque le terme « rétroviseur bricolé », on pense forcément à notre oncle ou ami qui a entouré son rétroviseur obligatoire avec un gros morceau de chattertone, ce gros ruban adhésif qui permet de scotcher n’importe quel objet.

Là encore, la loi est claire : il est interdit de rouler avec un rétroviseur de fortune car il est indispensable de rouler avec un rétroviseur homologué. Pour qu’il soit homologué, un rétroviseur obligatoire doit être entouré par un bord arrondi de 3,5 millimètres de rayon et ne disposant pas d’une arrête ou tout autre pointe susceptible de mettre en danger un passager ou toute personne extérieure.

Là encore, si votre rétroviseur obligatoire ne tient plus sur votre véhicule, pensez simplement à le changer par de l’occasion : vous gagnerez jusqu’à 60% sur le prix d’un rétroviseur neuf.

rétroviseur-gauche-obligatoire

Rétroviseur absent ou endommagé, quelles sanctions ?

Dans le cas où votre voiture ne respecterait pas la législation en vigueur, vous vous exposez à une sanction de la part des forces de l’ordre, dans le cas où celles-ci vous arrêtent. Mais quelle sanction encourez-vous ?

Une contravention de 3ème classe

L’absence d’un rétroviseur obligatoire est punie par une contravention de 3ème classe.

Le montant de l’amende est un forfait de 68€. Sachez cependant que ce montant peut être minoré ou majoré en fonction de votre délai de paiement.

Ainsi, l’amende pour absence de rétroviseur sera de 45€ si vous la payez immédiatement lorsque le représentant de l’ordre vous arrête. Elle peut cependant atteindre la somme de 450€ si le délai de paiement excède les délais acceptés par l’administration.

amende-retroviseur-obligatoire-absent

Comment éviter la sanction ?

Pour éviter d’avoir à payer une amende, pensez à changer chaque rétroviseur obligatoire lorsqu’il vous arrive une mauvaise aventure.

Et pour éviter de vous ruiner, pensez à acheter un rétroviseur d’occasion : vous économiserez une belle somme tout en respectant la législation.

Pour ce faire, tapez simplement votre plaque d’immatriculation dans le moteur de recherche ci-dessus. Vous pourrez ainsi trouver, en deux clics seulement, le rétroviseur d’occasion adapté à votre voiture.

 (7)  

phare-occasion